Des étudiants français chez NHK World Japan (avec interview à la clé !)

Chers lecteurs de notre blog, bonjour !

Partis à la découverte des médias japonais pendant quinze jours, les étudiants de L’ISCPA Lyon découvrent le fonctionnement de la télé, radio et presse écrite japonaise. Durant leur séminaire KICK OFF au Japon, trois étudiants lyonnais de l’ISCPA Lyon ont participé à une interview dans les locaux de NHK World-Japan, premier diffuseur d’information au Japon. L’interview a été menée par Marie-Paul ROULEAU, journaliste québécoise de NHK World-Japan Radio. L’interview a été enregistrée pour Le Magazine de Radio Japon, une émission destinée aux francophones installés au Japon.  Le but de cet exercice est pour eux de témoigner de leur expérience et du choc culturel auquel ils ont fait face à leur arrivée.

« C’est une ville très silencieuse, on se sent directement en sécurité », témoigne Alixan, futur journaliste.  En effet, Tokyo apparaît comme étant la ville la plus sûre du monde, elle est en tête devant 60 autres régions du globe. Pour Marion SOMON-PAYET, étudiante en communication, ce qui l’a marquée, ce sont les « temples bouddhistes, ce côté calme et zen qui contraste complètement avec l’atmosphère bruyante des quartiers de Tokyo ».

Je vous invite à écouter notre podcast via le lien ci-joint : https://www3.nhk.or.jp/nhkworld/fr/radio/clip/?lang=fr&popout=true&title=Édition%20du%2015%20septembre%202019&ver=19&id=popup&key=%2Fnhkworld%2Fupld%2Fmedias%2Ffr%2Fradio%2Fprogram%2F20190915144000_french_1.m4a&autoplay=true#popout

Après un quart d’heure en studio, les étudiants on prit le temps d’échanger avec la journaliste sur son parcours. Après plusieurs dizaines d’années de travail à Radio Canada, la journaliste francophone a pu partager à son tour son expérience du Japon avec les étudiants.

« On fait ce que le patron a décidé»

Dans le cadre d’un projet sur la découverte du Japon, les jeunes journalistes ont eu l’opportunité de retourner ces questions à la journaliste de NHK, cette fois-ci face caméra.

Les étudiants ont pu se faire une idée plus précise du travail d’un journaliste japonais. « Le travail au Japon est beaucoup plus hiérarchisé, cela demande un temps d’adaptation. Ici on travaille beaucoup plus en équipe, ce qui arrive plus rarement en Occident. On nous demande moins de créativité, on fait ce que le patron a décidé, c’est donc moins de décisions qui sont prises par les journalistes», se confie Marie-Paul avant de poursuivre.  « C’est aussi bénéfique, car comme ça, il y a beaucoup moins de tension dans le travail et une camaraderie qui s’installe entre les collègues ».

S’en est suivi la visite guidée des locaux et de la rédaction, le cœur de l’entreprise où s’activent des centaines de journalistes de plusieurs nationalités différentes, NHK Wolrd-Japan, étant la première chaîne de radio et de télévision publique à diffuser en 18 langues différentes.

A très bientôt,

Mickaël ROBERT

Etudiant de l’ISCPA Lyon

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s