Un monde parallèle

Après plus d’un mois sur le territoire chinois, j’ai constaté qu’il y a une chose commune à toutes les villes que nous avons visitées (mis à part la pollution) : la culture du faux . 

En effet, si vous venez un jour en Chine, vous serez surpris par le marché parallèle existant depuis longtemps déjà. 

De la nourriture jusqu’aux vêtements, on peut retrouver des contrefaçons partout.

Ce marché est si prédominant dans l’environnement chinois, que même les entreprises érigent des barrières afin de s’en protéger. 

D’ailleurs, si vous souhaitez développer votre activité en Chine, l’une des premières recommandations serait de protéger votre propriété intellectuelle. 

L’agriculture est également affectée par cette « concurrence inégale ». Saviez-vous qu’il est possible de trouver de magnifiques fraises et ce, toute l’année en Chine ? Pour obtenir ces fruits à l’apparence si parfaite, les producteurs (ou industriels) n’hésitent pas à injecter une solution liquide sucrée à l’intérieur de ces fruits rouges. (Propos recueillis auprès d’un professionnel de la  restauration).

Le secteur du luxe, n’a pas été épargné, il est même le plus atteint par ce phénomène. 

À Shanghai, d’anciens centres commerciaux sur 5 étages ont été « envahis » par des marchands proposant des copies fidèles à des sacs Gucci, Louis Vuitton ou Fendi, si réalistes, que nous avons souhaité nous rapprocher de professionnels de ce milieu. Conclusion : même les vendeurs d’un célèbre magasin de luxe située à Taikoo Li (Chengdu) n’en  revenaient pas !

La contrefaçon est si poussée que de fausses factures sont remises aux clients afin d’attester de « l’authenticité » des articles, en cas de contrôle. 

(Faire du shopping dans ces « fake market » est l’occasion de mettre en avant ses talents de négociateur, les chinois étant très forts à ce jeu.)

Ce qui m’a le plus choquée et à la fois déçue, ce sont les conditions de vie des animaux présents dans le « Ocean Shanghai Aquarium ». Les rochers, les algues et même la glace pour les pingouins sont en PLASTIQUES ! Si vous souhaitez visiter cet aquarium, il faut avoir le coeur bien accroché !

Merci pour votre attention, j’espère que ce nouvel article vous a plu !

Alexia Vilovar
Alexia Vilovar

Retrouvez notre rubrique SMI 2019 juste ici :

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s