Aventure pékinoise : un dîner bien mérité !

Ce jeudi, deux jours après notre arrivée à Beijing, nous décidons avec quelques SMiens de nous aventurer dans la ville afin de nous restaurer.

Etant nombreux, nous commandons donc deux taxis à la réception de l’hôtel. Le premier taxi arrive à destination, malgré quelques soucis rencontrés à la fin du trajet. Le reste du groupe et moi-même patientons pour le second taxi qui devait arriver à quelques minutes d’intervalle.  Nous patientons déjà un peu plus que prévu, mais le taxi finit enfin par arriver. Nous montons dans la voiture et lui donnons l’adresse du restaurant, où l’autre moitié du groupe nous attendait déjà.

Durant le trajet, nous observons beaucoup par la fenêtre. C’est la première fois que nous découvrons ce côté de la ville, mais aussi la première fois que nous prenons un taxi dans ce pays. Un peu méfiantes, nous sommes très attentives au trajet du chauffeur et nous nous interrogeons sur celui-ci : est-ce que le prix est correct? Emprunte-t-il le bon chemin? Etc. Nous roulons, nous filmons autour de nous, découvrant le paysage. Le chauffeur, lui, reste de marbre et continue sa course.

image4_resized_20190213_014845577

Au bout d’un moment, nous commençons à nous inquiéter, car l’itinéraire nous semble étrange. D’un coup, le chauffeur s’arrête en plein milieu de la route, là où le GPS lui avait demandé de s’arrêter, mais sans regarder si nous étions au bon endroit ou non.

Bien entendu, nous avons tout de suite compris que nous n’étions pas au même endroit que nos amis. Nous tentons donc, en vain, de communiquer avec le chauffeur du taxi, pour lui expliquer que nous ne sommes pas là où nous devrions être.

Nous refusons de sortir du taxi et l’une d’entre nous s’en va alors chercher de l’aide à l’extérieur. Elle parvient à trouver un garde d’un hôtel parlant anglais pour expliquer au chauffeur que nous ne sommes pas devant le restaurant en question. Malheureusement, le garde ne parlait pas aussi bien anglais que nous le pensions et n’a pas pu nous aider.

Nous finissons par retourner à l’hôtel, dans l’espoir de trouver de l’aide à la réception. Nous sommes tombées sur un réceptionniste très à l’écoute, et après de longues minutes de tentative de communication, il a su nous comprendre, et nous a aidées en faisant la traduction au chauffeur du taxi. Nous reprenons alors la route, pas très sereines, en espérant arriver à bon port cette fois-ci. C’est alors que nous apercevons l’enseigne du restaurant recherché depuis alors au moins deux heures et avec trois taxis différents, où nous avons enfin pu déguster nos pizzas…et retrouver nos amis !

 

Cléa PLANTE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s