Target

Aujourd’hui nous sommes impatients de découvrir les coulisses de Target, une des plus grandes chaines de distribution aux États-Unis. Nous allons enfin pouvoir comprendre comment fonctionne une entreprise américaine de la Grand distribution.

Prenons le car depuis San Diego State University pour aller vers le centre d’activité de San Diego ! En arrivant sur place, de multiples questions nous traversaient déjà l’esprit quant à la gestion, l’assortiment, le choix des couleurs et les méthodes de mise en avant des produits.  Nous avons été reçus par une RH fraichement recrutée. De ce fait, elle ne connaissait pas encore parfaitement le magasin et éprouvait quelques difficultés à répondre à nos questions sur le management et le fonctionnement marketing du magasin global du point de vente.

Mais au fur et à mesure de la visite, nous avons fait la connaissance par son intermédiaire d’autres membres du staff, dont un manager et un responsable du marketing. Dès lors, nous avons compris le fonctionnement du magasin ainsi que la logistique mise en place pour suivre, voire anticiper, la concurrence de Walmart et de Amazon. Ainsi, nous avons appris qu’Amazon est considéré aujourd’hui comme l’un des principaux concurrents de la grande distribution, puisqu’il s’attaque au marché de l’alimentaire en ligne. Il s’agit en effet d’une des plus importantes perspectives de développement à l’heure actuelle, et les places sont chères.

Ensuite nous avons appris comment les rayons et les produits du magasin sont disposés, quelles stratégies ont été mise en place pour inciter les clients à acheter plus. Comment l’avant de la boutique et l’avant des rayons variaient selon la saison et les promotions. Par exemple, les vêtements féminins sont toujours à l’entrée du magasin car ils captent l’attention du public concerné (les femmes bien-sûr !) et attire de ce fait les clients vers un parcours souhaité. Les produits électroniques viennent juste après les vêtements, le but étant de plaire à la clientèle masculine si les vêtements ne sont pas efficaces. Les produits les plus achetés du magasin, comme la banane au Target, sont toujours placées vers le fond car les clients sont dans l’obligation de traverser tout le supermarché avant d’arriver aux produits alimentaires. Faire traverser ces rayons permet à Target d’accroitre considérablement le panier moyen de ses clients. La clientèle américaine est une clientèle d’habitués, c’est pourquoi il faut les inciter à passer devant des produits qui leur font envie et impulsent en eux le désir ou le besoin d’acheter. C’est en cela assez similaire par rapport à nos supermarchés européens.

Cette visite a été des plus enrichissantes. Nous étions ravis de rencontrer divers responsables ainsi que de voir à quoi ressemble le background d’un point de vente aussi imposant que Target.

Évidemment, nous avons profité de la fin de la visite pour faire des photos et effectuer quelques achats. Aucune folie rassurez-vous ! Quelques provisions en vue du départ prochain vers le Grand Canyon… Oups, en aurais-je trop dit ? Affaire à suivre dans les prochains articles si cela pique votre curiosité !

Ecrit par Charles et Pascal

poooopoo

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: