Petite escapade à Coronado Island

« Hey les gars, on fait quoi aujourd’hui ?

  • Un peu la flemme de bouger à vrai dire, j’sais pas
  • Mouais…ça vous dit qu’on prenne la voiture et qu’on parte vers 15h à Coronado ?
  • C’est où ? Y’a quoi à faire là-bas?
  • Guarino nous en a vite fait parlé en Askip, c’est une petite île sur la côte ouest, pas loin d’Ocean Beach et de Old Town. Ça pourrait être sympa non ?
  • Ben il fait beau, pourquoi pas, tentons ! »

27 Janvier 2018- 15h04, 31° au compteur, une équipe de choc, Coronado Island nous voici !!

La tête dans les étoiles pour certains, après une soirée quelque peu festive, nous nous sommes ainsi décidés à rejoindre cette fameuse baie dont bon nombre de locaux parlent. Entre Bodak Yellow de Cardi B, So Me Like It de Spice ou encore Deter Deter de Sorrow, la bonne ambiance était alors assurée pour rythmer cette après-midi ensoleillée. Très vite en roulant, nous nous sommes aperçus que le très beau paysage que nous offrait San Diego nous donnait un avant-goût de ce à quoi aurait pu être notre destination.

 

Après quinze minutes de route, fin prêt arrivés à notre destination, nous avons pu savourer, tout en l’empruntant, l’incroyable vue, depuis le splendide pont de Coronado. Le soleil plein les yeux, une étendue d’eau scintillante, de part et d’autre, inévitablement secouée par le poids et la majestuosité des catamarans ; et au loin, l’étendue de sable de la baie, annonciatrice de notre arrivée, nous laissaient sans voix. Words could not be stronger enough to explain how beautiful it is.

(Advice : Do it on night, it’s much better. The fight of the lights and the beauty that the spot offers is undeniable).

 

15h21 – Woaaaw ! Maman c’est comme dans les films !

 Des drapeaux américains virevoltants dans le jardin et sur le toit des maisons, toutes plus impressionnantes les unes que les autres, une atmosphère et un paysage aussi semblable que ceux des quartiers de Desperate Housewives, l’image qu’affichait Coronado avec ses quartiers huppés typiquement américains, nous éblouissait again & again.


Après de multiples demi- tours pour admirer les quartiers, et une fois garés, il était fin temps pour nous d’aller balayer le sable qui nous faisait de l’œil et tremper nos pieds dans l’eau (oui, seulement tremper, la fraîcheur étant descendue, se baigner n’était plus devenue envisageable). Emerveillement plein, y’en a assez !

Des kilomètres de sable à perte de vue, le mythique Hotel Del Coronado (soit dit en passant : Just GORGEOUS), les transats et aussi les bars et restaurants bordant le long de la plage, rendent l’endroit somptueux.

L’occasion fut telle que nous avons même pu assister aux préparations d’un diner de fiançailles. Si vous êtes fans d’endroits calmes et paisibles, voire idyllique, Coronado est définitivement fait pour vous !

(Advice : Si l’envie vous prenait d’organiser un barbecue sur la plage, allez-y ! En période de beau temps, l’endroit s’y prête fortement. Des grilles de cuisson sont mises à disposition et libres d’utilisation).

 

17h03 – Sunset is that you ?

Quelques photos en poche, nous avons cherché par la suite un restaurant en bord de plage dans lequel nous aurions pu prendre un verre tout en profitant du coucher de soleil. Parait –il que posé à une table, l’endroit étant si magnifique, que l’on peut boire un verre de vin blanc tout en voyant se refléter à travers le coucher de soleil somptueux qui disparait d’entre les eaux. De là, après dix minutes de queue (nous en avions pour à peu près cinquante minutes), et surtout de par le manque de temps que nous avions avant que le soleil ne tombe, nous nous sommes décidés à aller nous poser sur le sable et profiter simplement de l’incroyable vue qui s’offrirait à nous.

 

Un vrai plaisir des yeux, indéniablement. Tout le monde se tait et admire le paysage. Les nombreux visiteurs se rapprochent de l’eau pour apprécier et capturer de plus près l’image du soleil se noyant au large, à grande vitesse dans l’océan. Juste à côté, les rochers, grâce aux nombreuses vagues et remous offrent un spot incroyable pour observer la beauté du paysage. Véritable cocktail pour les yeux.

 

18h14 – Après une dernière virée à pieds, histoire de pouvoir admirer les rues de Coronado, l’hôtel et le port illuminé de nuit, il était grand temps pour nous de rentrer et rejoindre nos camarades laissés sur le campus.

Vivez, profitez, sortez, tentez, osez ne restez pas enfermés chez vous. L’occasion de découvrir chaque jour de nouveaux paysages, tous plus bluffant les uns que les autres, est une chance inouï. Une après-midi ressourçante, apaisante et splendide, le cœur et les yeux pleins d’émerveillements de souvenirs, merci Coronado. Nous y reviendrons, c’est certain, promis !

Ecrit par Yéda ROMAIN

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: