Pékin express : La muraille de Chine.

Aujourd’hui la pollution ambiante de Pékin s’est dissipée et nous profitons d’un ciel sans nuages ainsi que d’un soleil radieux. La journée était décidément bien choisie pour cette magnifique visite à la Grande Muraille de Chine. Notre excellent guide Louis nous raconte l’histoire de ce magnifique édifice, durant le trajet. La Grande Muraille est un symbole de la civilisation chinoise, et l’une des Sept Merveilles du Monde. Nous apprenons donc que la Grande Muraille servit en premier lieu à défendre le royaume de ses ennemis. Il est courant d’entendre que Rome ne s’est pas faite en un jour, cette expression s’applique aussi à la muraille de Chine. Sa construction a été engagée au IIIème siècle av. JC. Elle prit fin seulement au XVIIème siècle sous la dynastie Ming. Elle s’étale sur plus de 6700km d’Est en Ouest.

Une fois arrivée devant je reste ébahie devant la grandeur de ce monument, la muraille se dresse fièrement tel un dragon qui serpente les montagnes à perte de vue.

Louis nous informe que nous avons quartier libre pendant 2 heures. Oui seulement 2 heures pour grimper sur la muraille, le défi est quasiment impossible et en effet cela était trop court pour tout parcourir.

Les escaliers s’enchaînent et la balade se fait de plus en plus sportive, rythmée par le relief des montagnes. Nous sommes tentés de nous arrêter toutes les 30 secondes pour garder en mémoire et photographier un plan qui paraît plus beau que l’autre. Quand je me dis qu’elle a été entièrement construite à la main par des centaines de milliers de personnes et que des centaines de soldats ont eux aussi monté et descendu ces marches avec leurs armes et leurs armures, je suis épatée ! Au fur et à mesure que l’on avance, le mur semble de plus en plus dégradé cela contribue à renforcer la magnificence et le charme du lieu, qui nous offre un voyage non seulement dans l’espace mais aussi dans le temps.

L’heure tourne et malgré notre désir (PAS pour tout le monde) de progresser il nous faut déjà envisager le retour sur nos pas. Les plus courageux d’entre nous qui sont montés très rapidement ont eu la chance de voir des ours bruns sur leurs chemins, ils ont pu descendre la muraille de Chine via un bobsleigh.

Même si que je n’aie pas eu la chance de voir les ours, je rentre cependant avec de belles images plein la tête et une envie de découvrir d’autres merveilles de Chine. Ce fut un moment magique, inoubliable et hors du temps.

Siham Nedjam.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s