Gun Range San Diego

Après avoir visité ce géant mondial de la distribution alimentaire à bas coûts, nous bénéficions d’une après-midi de libre. Ne sachant pas quoi faire et l’oisiveté étant la mère de tous les maux, nous décidions de nous rendre au stand de tir.

Après avoir regardé sur internet afin de faire notre choix de stand de tir, nous optons pour nous rendre au Gun Range de San Diego, un des stands de tir les plus réputés de la ville.

photo-1

Sur place, nous demandons tous les renseignements relatifs au fait que nous voulons tirer. Nous prenons vite conscience d’un paradoxe inhérent chez les américains et spécialement ici en Californie. En effet, il est possible de tirer au fusil avant 18 ans tandis qu’il est impossible d’acheter de l’alcool ou des cigarettes à moins d’avoir 21 ans. ANYWAY.

2

Une fois ce paradoxe soulevé, nous prenons connaissance de toutes les instructions relatives au tir, de toutes les consignes de sécurité etc… suite à cela nous avons dû attendre que notre tour arrive. C’est lors de cette attente que nous remarquons alors la clientèle majoritairement internationale. En effet, beaucoup de touristes se rendent au stand de tir qui semble être un endroit incontournable aux Etats-Unis pour ces derniers.

3

Notre tour arrive. Nous choisissons dès lors nos armes. Nous optons pour un fusil à pompe, un Magnum ainsi que deux armes de poings semblables à celles qu’utilisent les policiers américains.

Ca y est, munis de nos lunettes et de nos caches oreilles, nous entrons dans la contre salle dédiée au tir. Anxieux mais excités, nous sommes tout d’abord choqués par le bruit des armes. Nous comprenons dès lors l’utilité des caches oreilles. Après une brève démonstration d’utilisation des armes nous sommes fins prêts à tirer.

Nous commençons par tirer avec le magnum, arme emblématique de Magnum Force. Très précise, nous n’avons pas de mal à tirer. C’est lorsque nous passons au fusil à pompe que nous prenons conscience de la puissance de ces armes à feux. Tom est le premier à tirer et fait le premier les frais du recul incroyable de cette arme.

4

Le manque de munition oblige, nous décidons de quitter le stand après une heure et demie de tir des étoiles pleins les yeux. Le stand de tir est selon nous un passage obligé aux Etats-Unis. D’ailleurs, nous avons tellement aimé cette expérience que nous décidons d’y retourner trois jours plus tard avec Dan, Tristan et Hugo.

5

6

PS : il faut savoir que le marché des stands de tir aux Etats-Unis s’élève à près d’un milliard de dollars et emploie plus de 17 000 personnes dans tout le pays. De plus en plus de séniors s’initient au tir dans un souci de sécurité personnelle, et même si la clientèle locale est très nombreuse, il s’agit d’un marché assez touristique dont la clientèle reste majoritairement internationale.

Une stratégie commerciale intéressante est mise en place dans les stands de tir. En effet, à aucun moment nous n’avons vu des prix affichés afin que les clients ne se restreignent pas sur le choix des armes. Cette stratégie s’appuie aussi sur des prix très bas sur la location des armes avec un prix élevé sur les munitions toujours dans le même objectif de ne pas dissuader le client de consommer. En effet, qui voudrait se rendre au stand de tir pour ne tirer que 5 balles ?

Tom PREJEANT & Arthur FORTUNE

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s