Trader Joe’s : l’épicerie du quartier

photo1

Au cours de nos aventures au SMI nous visitons des grandes surfaces telles que Target, Costco, et Trader Joe’s. Le but est d’étudier les habitudes des consommateurs, les stratégies mises en place par ces enseignes pour attirer les clients à acheter toujours plus. Nous étudions leur management, leur marketing mais aussi leur communication qui souvent sont bien différents de nos schémas français.

Trader Joe’s a été créé en 1958 par Joe Coulombe sous le nom de Pronto Market. C’est en 1967 que l’enseigne change de nom pour Trader Joe’s et ouvre son premier magasin à Pasadena, une ville à l’est de Los Angeles.

Costco, qui ressemble véritablement à un hangar avec des produits qui n’ont aucun rapport et aucune signalétique, propose des prix cassés à ses clients qui viennent en masse acheter en gros. A l’inverse, Trader Joe’s propose principalement des produits alimentaires qui sont à 80% de la marque Trader Joe’s elle-même. Les produits phares sont les vins, les fromages mais aussi les fruits et légumes.

photo2

Après avoir interrogé les employés de ce magasin, il est clair qu’il y fait bon vivre et travailler. Trader Joe’s tient en effet à ses valeurs de base que sont l’intégrité, la différence dans les produits, le mérite, la bureaucratie, le magasin de voisinage, et bien entendu le respect de la marque.

photo3

 Trader Joe’s est une entreprise qui prend de l’ampleur chaque année, son but est d’ouvrir entre 15 et 20 magasins par an. Le challenge pour cette enseigne est de faire de chaque nouvelle boutique une réussite. C’est comme ça que certains Trader Joe’s ferment alors que d’autres croissent. Car en effet, Trader Joe’s s’adapte à sa clientèle étant un magasin de voisinage.

Trader Joe’s a l’instar du Géant Costco, organise des séances de test de produits aux clients. Alors que chez Costco les stands de dégustation sont dans toutes les allées en permanence, chez Trader Joe’s c’est deux fois par semaine au sein de la zone du diner.

photo4

D’autre part Trader Joe’s a également tout un programme de donation. Chaque magasin Trader Joe’s peut donner à des familles, des écoles, des églises, toute organisation à but non lucratif. Ce magasin de voisinage a pour but de redonner à ses communautés locales une partie de ses profits.

D’un point de vue personnel, c’est bien dans ce magasin que j’ai préféré faire mes courses. Des produits frais et de qualité dans une ambiance de voisinage est bien plus agréable à mon goût que le géant Costco pour qui « le plus gros c’est, le mieux c’est ». Toute la différence entre la mentalité française et américaine.

Toujours est-il que découvrir ses différences culturelles est très enrichissant et professionnellement parlant très intéressant à savoir.

Sinon, tous les SMIens ont pu se régaler lors du moment de

dégustation !

degustation

Julie Le ROUX

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s