Les SMIens, professeurs de français pour les médecins chinois

L’histoire de la Mission Médicale Chinoise à l’étranger remonte aux années 60. A la fin de l’année 1962, après l’acquisition de son indépendance, l’Algérie se trouve face à une grave pénurie de spécialistes dans le domaine médical et a donc lancé un appel d’urgence à la communauté internationale par le biais de la Croix Rouge. Le gouvernement chinois fut le premier à répondre et à tendre la main à l’Algérie. C’est ainsi que la Chine a envoyé sa première équipe médicale à l’étranger. Dès lors, la Chine a perpétué l’envoi de ses équipes dans 66 pays, les principaux bénéficiaires se trouvant en Afrique.

Shanghai est l’une des municipalités et provinces chargées d’apporter leur aide en la matière à l’étranger; C’est dès 1096 que la municipalité de Shanghai a participé à la construction des équipes médicales chargées de se rendre en Algérie. Par la suite, elle a poursuivi ses missions d’envois réguliers de délégations de la Mission Médicale Chinoise successivement en Somalie, au Togo, au Cambodge et bien dans d’autres pays. Parmi eux, le Maroc est le pays où Shanghai a envoyé le plus de médecins et infirmiers et avec lequel elle entretient les relations les plus suivies dans le cadre de la collaboration médicale.

Afin de garantir l’accomplissement de cette Mission Médicale et de créer une bonne image nationale, la Commission de la santé et du planning familial de la municipalité de Shanghai organise chaque année un séminaire de formation à la langue française durant 8 mois pour les médecins et les infirmières avant leur départ au Maroc. Le professeur Cai, grand ami du SMI, et son équipe d’enseignement en sont responsables. Cette équipe est composée d’assistants (dont de futurs interprètes qui seront formé et accompagneront l’équipe au Maroc). Le contenu de la formation se compose de deux parties : le français courant et le français spécialisé. C’est-à-dire, en plus des formules courantes, les élèves doivent apprendre des expressions médicales selon leur domaine. Cela permet aux médecins et infirmières d’être à l’aise aussi bien dans la vie quotidienne qu’au travail. En plus de la formation linguistique, le séminaire contient l’apprentissage de la culture française, la formation du service diplomatique, l’éducation de la discipline à l’étranger, des jeux d’affinités ainsi que la formation d’une autre spécialité, ce qui permettra aux membres de l’équipe médicale d’acquérir des compétences afin de les mettre en oeuvre durant leur mission à l’étranger.

Depuis 2012, nos étudiants du SMI participent également à ce séminaire, ce qui leur permet d’enrichir leurs connaissances sur la culture et la langue chinoise à travers des dialogues constructifs et engagés avec les médecins chinois. Un bon nombre de SMIens ont pu profiter de ce cadre pédagogique et interculturel pour revenir, une fois le SMI terminé, en Chine où ils ont réalisé des stages et des missions export de haute qualité.

By Théo Wang

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s