LEVER DE RIDEAU !

Le théâtre Chinois est très particulier et bien différent de ce que nous connaissons en tant que Français. Il existe deux théâtres principaux, celui de Beijing et celui de Yue. Le premier est caractérisé par des acteurs hommes uniquement, même pour les rôles de femmes, et celui de Yue, c’est l’inverse, avec seulement des actrices, de même, y compris les rôles d’homme.
Les premières caractéristiques sont les costumes et le maquillage. Pour imaginer cela, il faut se dire qu’un homme est difficile à différencier d’une femme, et inversement, tant le maquillage est important et très efféminé. On peut le voir sur les photos dans cet article. Également, il faut noter que le théâtre traditionnel Chinois est très basé sur la gestuelle, avec des mimiques précises et fortes de sens. De plus, les instruments de musique, qui sont en particulier à corde. Nous retrouvons des guitares de saules, qui ont une forme similaire à ce que nous connaissons mais différentes au niveau du son, également des sortes de violon et ceux que nous pouvons appeler des « clapets », qui littéralement servent à donner un son de clappement rauque et soudain.
Ainsi, la pièce est organisée en deux parties distinctes, la première est une romance entre un prince d’une dynastie et une jeune femme du peuple, fille d’une couturière. La première rencontre est un coup de foudre entre eux deux. S’en suit, de multiples gestuelles sur cet amour impossible, très peu de phrases sont dites, et lorsqu’un des personnages parle, il parle de façon très aiguë en allongeant ses intonations.
Puis vient la seconde partie, contant l’histoire d’un guerrier rebelle défendant le peuple mais traqué par un général. Cette partie est bien plus artistique, avec des prouesses de contorsions faisant penser à un art martial. Le belligérant est représenté par un masque de maquillage très marqué plutôt de couleur rouge comme on peut le voir sur les photos.
Finalement, cette pièce de théâtre dura environ 1 heure 10, nous avons pu nous enrichir de cette nouvelle expérience, impressionnante et insoupçonnée au sein même de la capitale Chinoise !
By Claire Gestin , Derminie Spilmont et Alexis Vediaud

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s