Visite des studios d’une station de TV et radio locale

Les SMIens et SMIennes ont eu, hier le privilège de visiter les studios de KPBS. Cette chaîne de médias américaine est connue pour sa qualité d’information télévisuelle, radiophonique et sa diffusion internet. Cette entreprise éditoriale est comparable à notre Arte français.

KPBS naît au cœur du campus SDSU en 1969 grâce à un professeur ambitieux qui décide de promouvoir des programmes de premier choix et indépendants. L’entreprise rayonne sur le continent Américain grâce, en partie, à son programme 1, Rue Sésame (Sesame Street).

Chaque téléspectateur a grandi en regardant ses émissions, toutes aussi ludiques que distrayantes comme les fameux Muppet Shows.

La chaîne a su garder sa liberté d’expression grâce à ses mécènes qui croient en elle et qui la financent grâce à des dons. Ceux-ci représentent 60% du capital de l‘entreprise et les 40% restant sont issus de la publicité. En effet, le coût de construction de ce studio s’élève environ à 800 000$. Tous les employés se sont montré volontaire pour participer par leurs propres moyens à la construction des locaux. : peintures, mobiliers, plateaux télévisés. Le matériel de tournage représente un investissement important. Le valeur d’une caméra s’élève environ à 1million d’euros, sans parler du matériel additionnel. Ces valeurs communes axées sur le partage peuvent être également soulignés par la création d’un programme de radio spécialisé dans la lecture de livre, journaux et actualités. En effet cette initiative a pour but de favoriser l’accès à la culture pour les malvoyants ou personnes âgées et handicapées

Au cours de cette visite, les Smiens ont pu pénétrer dans l’aire de travail des journalistes. L’ambiance qui règne en ce lieu est studieuse et l’esprit d’équipe est bien présent. Le directeur, a même fait l’honneur de sa présence auprès des jeunes. Chaque étape de la création d’un programme a été décortiquée, de la salle de production en passant par les loges la green room pour les invités, la radio et la salle de diffusion mais aussi par les plateaux télévisés. Cette pièce a même permis à chacun de prendre place derrière la caméra et de mettre à l’essai ses talents de futur speaker. De nouvelles vocations ont peut-être été insufflé à quelques un … Qui sait ?

Et maintenant à vous les Studios.

By Blandine Barbier, Axel Capone Fabien Eynard, et Victoria Lee

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s