Une journée d’échange à l’école Hoa Sua de Hanoï

Dès le deuxième jour de notre séjour à Hanoï, nous partons visiter l’école Hoa Sua pour laquelle nous récoltons des fonds depuis le début du SMI. Nous découvrons une école à la condition modeste mais pleine d’histoire, de valeurs et de vertues.

Nous avons été accueillis par quelques professeurs et la directrice de l’école qui nous a reçus avec toute la chaleur vietnamienne. Nous avons ensuite été invités à visiter les classes et cuisines où les élèves viennent quotidiennement étudier. Pour nous, étudiants français, l’accès aux études supérieures est ouvert à presque tous. Au Vietnam, nombreux sont ceux qui choisissent des formations telles que celles que propose Hoa Sua faute de moyens pour financer des études plus longues. Néanmoins le sourire constant des élèves et des professeurs nous a tous touché.

Mais ce qui est frappant dans cette école est la forte identité et l’attachement de la part de ses élèves qui reviennent pour y enseigner. Mme Nguyen, ancienne élève de Hoa Sua et aujourd’hui professeur, nous a confié venir d’une famille trop pauvre pour payer les frais universitaires. Elle a donc choisi de se former à Hoa Sua et est restée depuis dans cette école qu’elle considère comme une deuxième famille. Elle a repris ses études universitaires et sera diplômée dans un an.

Pendant qu’un groupe d’élèves s’accommodaient de la culture culinaire vietnamienne et ont eu la chance d’apprendre à faire des nems de A à Z.

Un autre groupe était convié à discuter avec la directrice et son équipe pour envisager des plans de développement de l’école. Le brain-storming très constructif devait servir de trame pour les 4 élèves ayant décidé de rester à l’école durant 3 jour pour y développer la stratégie de communication,managériale, logistique, etc…

15 600 000 Dongs. Voici le montant total de notre donation. Cette somme symbolise l’engagement du SMI dans ce projet mais également le début d’un partenariat entre le groupe IGS et l’école Hoa Sua.

Durant cette demi-journée, nous n’avons reçu qu’une infime partie de la culture vietnamienne. Les professeurs et les élèves ont essayé de nous offrir tout ce qu’ils pouvaient. Mais malgré leur condition modeste, ils nous ont offert plus que des biens matériels. A la fin de cette belle journée, je pense que nous comprenons un peu plus la richesse d’un simple sourire.

 By Cindy Songkhasri

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

w

Connecting to %s

%d bloggers like this: