Découverte de la Chine profonde : Zhang Jia Jie

11391607_413755652130824_8724609852171035935_n

Le 14 avril, nous étions tous euphoriques à l’idée de jouer les aventuriers après 20 heures de train. Ce fût un long voyage pour traverser une partie de la Chine profonde, nous avons eu des couchettes confortables, pour passer la nuit, en admirant le paysage défiler sous nos yeux. Tous contents d’être arrivés à Zhang Jia Jie le lendemain ce qui donna le coup d’envoi de notre road trip. A quelques kilomètres se trouve l’un des plus grand parc de Chine enveloppé de montagnes, où certaines scènes du film Avatar ont été tournées.

Sortis de la gare, nous partons en direction du bus pour aller à l’auberge pour pouvoir poser les bagages. L’auberge ressemblait à un chalet situé au 4ème étage d’un immeuble avec une belle vue panoramique des montagnes au loin. Pour finir la journée, nous sommes sortis faire un tour en ville, emprunter des petites ruelles, découvrir la vraie Chine, pas la Chine occidentalisée. Nous avons vu le vrai visage de la Chine, ou du moins ce que c’est, avec des marchands ambulants qui font de la cuisine dans la rue, des petites boutiques…

Notre esprit d’aventurier débute par un tour en scooter à trois sur un pour rentrer le soir à l’auberge.

Le lendemain matin, dès l’aube, nous partons vers les grandes montagnes d’Avatar. Les premiers ennuis démarrent avec l’un de nos taxis qui se perd en montagne, du coup nous avons paniqué pour les retrouver. Après toutes ses péripéties, nous entrons finalement dans le parc, et la souffrance musculaire commence petit à petit, avec de nombreuses marches qui nous mènent au plus haut des montagnes. La souffrance rendait le paysage encore plus magnifique. Nous avons eu la chance de longer des falaises, de marcher sur des crêtes de montagnes, et d’escalader des petits sentiers très étroits. La fatigue nous emporte, au bout du deuxième jour, après avoir descendu tous les escaliers, nous avons emprunté le téléphérique pour reposer nos muscles afin de rejoindre le haut de la montagne. Sur notre route, nous avons croisé des singes amicaux, attirés par la nourriture, ils nous ont racketté nos glaces.

Après avoir monté des centaines de marches, nous avons admiré un spectacle formidable de la nature, le soleil tombe et le début du coucher du soleil, sur un point de vue qui dévoilait la beauté des montagnes. Nous avons assisté à l’une des scènes que la nature nous offre, pour faire de la nature son terrain d’aventure, et en comprendre ses vibrations.

Ces quatre jours ont été comme un bol d’air frais, de pouvoir quitter Shanghai pour admirer ces paysages de toute beauté, ce fût pour nous une excellente expérience pour approfondir nos connaissances sur la culture chinoise et pour découvrir ce pays à plusieurs facettes.

By Maxime Corouge, Fiona Darahem, Quentin Zejgman
By Marie Bouyer, Florian Lebas, Krystel Frontezak, Sandra Gimenez

Retrouvez cette vidéo sur leur page Youtube:http://www.youtube.com/watch?v=GekotIuJ5qk

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s